Introduction

Podcast à écouter en immersion avec un casque ou des écouteurs.

 

Félicitations !

Félicitations d’avoir pris la décision de prendre en main sérieusement votre problématique de poids, de compulsions, … de comportement !

Je pratique en cabinet l’accompagnement vers la cohérence alimentaire. La Méthode BPS est née de mes enseignements, de mes constats, de mon analyse, de l’encouragement de mes clients, et de beaucoup d’heures de réflexion et d’écriture.

La Méthode BPS va vous permettre d’apprendre à gérer durablement et sainement vos kilos en trop, vos grignotages et vos compulsions.

J’imagine qu’avant d’opter pour cette méthode vous êtes passé par l’étape régime, l’étape rééquilibrage, l’étape contrainte, l’étape restriction, l’étape du mal être dans sa peau. L’étape où l’on vous fait comprendre que vous êtes mauvais, l’étape où vous êtes face à vous même, face à vos échecs et face à votre incapacité de gérer un corps qui s’envole dans la direction opposée à celle que vous souhaitiez.

Peut-être que cette façon de faire a fonctionné. Certainement même. Tous les régimes fonctionnent. Le problème c’est qu’ils fonctionnent seulement au début.

Au début quand votre motivation et votre ambition sont grandes.

Au début quand vous êtes prêt à renoncer à toute une partie de votre quotidien et de ce que vous aimez. Pour la bonne cause…

Et quelle bonne cause ! Retrouver votre ligne ! Dire adieu aux kilos et aux compulsions !

 

Seulement voilà… La motivation a une limite que les kilos ignorent. Et bien souvent, la frustration devenant trop grande, on abandonne ses bonnes résolutions et on retombe dans le quotidien. Celui des excès, des craquages, et des plaisirs coupables. On se dit que si l’on n’avait pas eu ce week-end qui a tout fait basculer, si l’on n’avait pas eu cette faiblesse, ou si l’on avait fait preuve de davantage de volonté, on aurait certainement pu aller plus loin dans la perte de poids. Alors on prend son mal en patience, on rumine, on est frustré, on culpabilise. Et puis vient le week-end où l’on en profite, et où l’on se fait plaisir. Car lundi, on recommence ! Le même régime, ou bien un nouveau.

Mais l’expérience montre qu’à terme, cela se finit toujours de la même façon. On abandonne et on reprend les kilos. Bien souvent, on reprend même un peu plus…

Au bout d’un certain nombre d’échecs, on ouvre les yeux et on se rend compte que cette façon de perdre du poids ne fonctionne pas. On ne sait pas vraiment quoi faire. Mais ce que l’on sait c’est que l’on ne veut plus être au régime.

 

Voilà pourquoi je vous félicitais en début d’introduction. Je vous félicitais parce que vous venez de vous lancer dans une méthode qui va profondément transformer votre vision de l’alimentation. Une méthode qui va vous redonner confiance en vous et qui va vous permettre d’atteindre enfin vos objectifs.

Avant de débuter la Méthode BPS, je souhaite en introduction que vous compreniez bien pourquoi les régimes, les restrictions, ou bien même les rééquilibrages alimentaires (qui ne sont bien souvent que des régimes déguisés) ne fonctionnent pas.

 

 

Pour commencer, qu’est ce que le comportement alimentaire ?

 

Le comportement alimentaire c’est tout ce qui mène à votre alimentation. Ce sont vos envies, vos habitudes, vos façons de choisir vos aliments, vos plaisirs. Ce sont également vos stratégies pour contrôler, pour pallier, pour compenser, etc…

Lorsque vous vous lancez dans un nouveau régime, ou un nouveau système minceur, vous mettez de côté votre comportement alimentaire pour emprunter celui d’un autre. Vous reniez donc tout ce qui fait que vous êtes “Vous”, alimentairement parlant, pour adopter momentanément cet autre comportement.

Et en général, ce nouveau comportement alimentaire est diamétralement opposé au vôtre.

Vous qui par exemple aviez l’habitude de manger des gâteaux au petit déjeuner, de partager le goûter de vos enfants, de manger des confiseries devant votre télévision ou de profiter de vos repas du week-end, vous voilà en train de promouvoir le petit déjeuner complet et équilibré, des légumes à tous les repas, du fromage seulement deux fois par semaine, un bout de pain ridicule, des fruits ou un laitage pour tout dessert, et un abandon pur et simple de votre huile de cuisson pour la bonne cuisson vapeur !

Vous vous êtes donc opposé à votre mode de vie habituel.

Votre motivation aidant, vous êtes prêt à assurer ce nouveau régime alimentaire pour quelques temps.

D’accord !

Sauf que rapidement vous allez ressentir de la tristesse, des envies d’autre chose, des pulsions pour des aliments qui ne figurent plus dans ce nouvel équilibre alimentaire. Ces envies, ces pulsions, ne sont que le résultat mental et inconscient de votre frustration. Votre corps et votre esprit ayant certaines habitudes, ce nouveau comportement ne les satisfait plus. Vous êtes donc en manque et votre corps tente de le combler par le seul moyen qu’il a à sa disposition : l’envie !

 

Vous êtes donc en train de basculer dans le cercle vicieux :

 

 

Votre frustration grandissante va progressivement dépasser votre niveau de motivation. Au moment où cela se produit vous basculez dans la compulsion. Vous profitez donc de cette “liberté” pour manger à nouveau tout ce qui composait votre ancien comportement alimentaire mais qui est interdit par le nouveau. C’est à dire en général, les aliments gras et sucrés. C’est l’exemple type des fameux “repas liberté” ou “repas joker”. Mais comme vous n’avez pas l’intention de laisser tomber votre régime, vous ne vous autorisez ce “moment liberté” que ponctuellement, sur un seul repas ou une seule soirée. Vous profitez donc de cette fenêtre pour manger en quantité vos aliments interdits. Puis ensuite, le soir même ou le lendemain, vous culpabilisez de l’avoir fait…

Ayant assouvi vos envies et pulsions, vous arrivez cependant facilement à vous motiver à nouveau pour reprendre votre régime.

Seulement en réalité, vous êtes en train de basculer dans une période de restriction de niveau 2.

Qui finira par occasionner une frustration de niveau 2.

Qui entraînera obligatoirement une compulsion de niveau 2.

Puis qui ensuite se soldera par une culpabilité de niveau 2.

Culpabilité qui sera compensée par une reprise de restriction, mais de niveau 3.

 

 

Et cela se poursuivra jusqu’à ce que votre niveau de frustration dépasse définitivement votre niveau de motivation.

C’est à ce moment là que vous laissez tomber le régime.

Vous reprenez donc le seul comportement alimentaire possible : le vôtre ! Celui d’avant…

Et si ce comportement vous a conduit à votre ancien poids ou à vos anciennes compulsions, il est incohérent de penser que de le reprendre n’aboutira pas à terme au même résultat. Voir plus, si on tient compte du déphasage métabolique que vous avez fait subir à votre corps. Ce déphasage, c’est une répartition différente de votre masse musculaire et de votre masse graisseuse qui induit un métabolisme plus faible. Votre corps dépense donc moins d’énergie qu’avant. Voilà pourquoi, en reprenant la même alimentation, vous réussissez à prendre plus de poids qu’avant !

 

En quelques lignes, je viens de vous décrire l’effet yoyo.

C’est l’effet induit par absolument toutes les méthodes de perte de poids qui essaient de vous faire adopter brusquement un comportement alimentaire qui n’est pas le vôtre.

Si d’emblée vous vous lancez dans un comportement que vous ne pensez pas pouvoir tenir sur le moyen ou le long terme – de quelques mois à plusieurs années – alors ne le faites pas. Vous prendriez en réalité le risque d’avoir beaucoup plus de poids à perdre dans quelques temps.

Gardez à l’esprit qu’une démarche de gestion de poids doit être une modification graduelle et progressive de votre propre comportement alimentaire.

 

 

 

La base du travail que vous allez lancer par le biais de la Méthode BPS est donc fondée sur cette modification progressive de votre propre comportement alimentaire. Fondée sur la mise en place d’une gestion de poids saine et durable, orientée vers la perte de poids progressive et la suppression de vos compulsions alimentaires.

Vous allez, semaine après semaine, mois après mois, année après année, réussir à acquérir une amélioration constante, sans aucun régime, sans aucune privation, et sans aucun effort particulier. Vous allez progressivement vous orienter vers une logique de gestion de poids qui va vous mener à une plus grande confiance en vous, en votre capacité à atteindre vos objectifs, et tout cela en reprenant le plaisir de passer à table et de manger ce qui vous plaît.

 

Le but de la Méthode BPS est de vous permettre de mettre en place une logique, une attitude, un comportement qui, jour après jour, vous mènera à réellement atteindre vos objectifs et vous permettra de les faire perdurer.

Vous permettra de prendre plaisir à concevoir votre alimentation de manière différente, de manière plus saine, plus durable, et plus cohérente.

De prendre plaisir à concevoir votre alimentation en l’orientant vers la logique même de l’acte alimentaire.

 

La logique de l’acte alimentaire ?

C’est la raison pour laquelle nous mangeons.

Et, je vais peut être vous surprendre, mais nous mangeons parce que nous avons faim !

Oui ! Faim…

Tout simplement parce qu’il est incohérent de manger sous prétexte qu’il est midi, ou que c’est l’heure du goûter. Sous prétexte que nous avons eu une journée compliquée ou que nous nous ennuyons.

 

Et savez vous ce que nous mangeons lorsque nous avons faim ?

 

Au risque de peut-être vous surprendre à nouveau, lorsque nous avons faim, nous mangeons ce qui nous fait plaisir !

 

Oui ! Plaisir…

Tout simplement parce qu’il est incohérent de manger quelque chose qui ne nous plait pas.

Vous voilà face à la notion de cohérence alimentaire, face aux fondements même de la Méthode BPS.

 

 

Et en intégrant la BPS Academy, vous avez intégré la communauté.

La communauté de ceux qui prennent plaisir à orienter leur comportement alimentaire vers l’atteinte de leurs objectifs.

La communauté de ceux qui pratiquent la cohérence alimentaire.

Notre communauté.

Vous allez ainsi pouvoir gérer facilement votre poids et l’orienter vers votre objectif, sans craindre l’effet yoyo.

 

Vous allez pouvoir reprendre du plaisir à manger et à passer à table sereinement.

Vous ne vous priverez plus jamais de ce que vous aimez. Et cela à un niveau qui va bien au delà de ce que vous proposent “les régimes qui ne sont pas des régimes”.

 

Vous allez pouvoir enfin sortir de vos compulsions, de votre culpabilité ou de votre mésestime de vous-même.

Vous allez simplement en finir avec ce mal-être et retrouver durablement le sourire !

Le but de la Méthode BPS n’est pas de vous entraîner dans une énième tentative de perte de poids.

Il est de vous faire adopter un comportement sain et durable, pour ne plus jamais avoir l’envie de faire un régime et arrêter de passer votre temps à “faire attention”.

Le but n’est donc pas seulement de vous faire perdre du poids.

Il est de vous faire perdre du poids sur le long terme sans que jamais vous ne puissiez en reprendre.

Il est de vous faire perdre du poids tout en vous permettant d’avoir une plus grande confiance en vous et de réussir à atteindre vos objectifs.

 

Vous allez vous rendre compte que la Méthode BPS est une méthode logique, très imagée et très pragmatique, avec des explications claires et précises, et des exercices pratiques pour bien appréhender votre changement de comportement alimentaire.

 

C’est la méthode du bon sens ! Une fois que vous l’aurez comprise et adoptée, vous verrez que vous n’aurez plus la volonté de faire aucun autre régime.

 

 

Elle se compose de 8 modules, eux-mêmes structurés en plusieurs chapitres. Le but est de vous emmener progressivement dans la compréhension de toutes les notions de cohérence. À l’issue de chaque module, un chapitre dédié vous servira à appréhender la gestion de vos émotions associées aux notions abordées. A la suite, un autre chapitre spécifique vous apportera des techniques ou des points de réflexion pour aller plus loin dans votre compréhension et votre intégration.

Je vous demande de bien respecter l’ordre de ces modules et de vous laisser le temps d’intégrer toutes les nouvelles notions avant de passer au module suivant.

Rappelez vous que savoir se donner le temps est une des clés principales de la réussite quand on cherche à progresser dans un domaine.

Le but n’est pas de vouloir aller vite. Le but est de réussir à aller loin.

La meilleure façon d’aborder la Méthode BPS est de la voir comme un jeu. Le jeu de la redécouverte de soi, de ses sensations, de ses plaisirs alimentaires, et de ses convictions.

Amusez-vous !

Et je vous promets que vous vous destinez à un nouveau style de vie, beaucoup plus plaisant et beaucoup plus heureux.

 

Commençons donc de suite avec le premier module, celui qui va vous faire comprendre toutes les bases de la cohérence alimentaire et sur lequel vous allez vous appuyer tout au long de la Méthode BPS, et bien plus longtemps encore.

 

 

 

Voir tout Ajouter une note
VOUS
Ajouter un commentaire
© Réalisation COQPIT
X